COLLECTION d'ISSAN

Collection d'Issan CETTE COLLECTION REND HOMMAGE AUX CROYANCES SURPRENANTES DE L'ISSAN. DANS CETTE RÉGION PEU CONNUE DU NORD-EST DE LA THAÏLANDE, LA POPULATION LOCALE CROIE ENTRE AUTRE QUE DES FANTÔMES DE VEUVES EN MANQUES DE CÂLINS ATTAQUENT LES HOMMES DANS LEUR SOMMEIL. DU COUP LA POPULATION A INVENTÉ DES SOLUTIONS TOUT AUSSI SURPRENANTES POUR Y REMÉDIER.

Quand nous avons décidé de faire une collection Thaïe notre choix s’est immédiatement porté sur l’Issan, la région la plus “nature” du pays.

L’Issan est plein d’histoires incroyables; ce qui a rendu difficile d’en choisir une seulement pour notre collection. Nous avons donc préféré raconter quelques unes des croyances hallucinantes qui peuplent cette région. Ces croyances abracadabrantes y font tellement loi que même les Monty Python n’y croiraient pas! Alors nous sommes allés dans l’Issan pour nous en rendre compte par nous même, et c’est vrai qu’après quelques jours sur place on commençait à se demander nous-même…

Prenez celle-ci par exemple. En Issan, certains hommes s’habillent en femme, et on penserait que ce sont les fameux “Ladyboys” Thaïs. Mais non. Ce sont des hétérosexuels qui essaient juste de ne pas se faire assassiner par le fantôme d’une veuve en manque de câlins. Véridique. Le fantôme de la veuve, qui a un appétit sexuel énorme, apparaît normalement pendant le sommeil des hommes, et les attaque pour leur voler toute leur énergie vitale jusqu’à ce qu’ils en succombent !

Les habitants ont donc plusieurs pratiques pour éviter d’être liquidés par le fantôme d’une veuve. A l’entrée des propriétés ils érigent des pénis géants sculptés dans du bois en espérant que la veuve fantôme s’en satisfasse et laisse les maris tranquilles. Ou ils se déguisent en femme, avec une jupe, les ongles peints et même des perruques parfois, pour se faire passer pour des femmes. La radio locale prévient même des jours a risque d’attaque des veuves fantômes et donne des conseils pour les éviter. Dingue, non ?

Pour être honnêtes une de nos nuits là-bas nous aussi nous avons songé à nous peindre les ongles… après tout ça ne peut pas faire de mal, n'est ce pas ?

Acheter la collection

Pour découvrir d'autres croyances et histoires d'Issan, téléchargez le petit livre (en anglais) que nous avons fait à leur propos ici.

Télécharger le livre de la collection d'Issan Télécharger le livre

photographe : Simon Kolton
www.bluefrog-studio.com
modèles : les habitants de Ban Na Choe & Ban Pan Na
endroit : province de Sakon Nakhon